Nous vous signalons la sortie récente du livre « Avec Bigeard, de Tu Lé à Dien Bien Phu, écrit sous la direction de Guy Leonetti.

 

L’éditeur,Bernard Giovanangeli  https://www.bgedition.com/ est prêt à consentir une réduction substantielle aux associations de paras : sous réserve que la commande soit a minima de 10 exemplaires et livrable à une seule et même adresse. Le prix du livre serait ramené de 30 euros (prix public) à 20 euros franco de port. Se recommander alors de Guy Leonetti, membre de la Fondation Général Bigeard.

Voir le flyer ci-joint en dessous.

Cliquez sur Téléchargez fichier.

 

 

BIGEARD

Sortie récente du livre « Avec Bigeard, de Tu Lé à Dien Bien Phu

Cela fait un moment que la Retraite du combattant est dans le collimateur de la Cour des comptes. Mais les parlementaires veillent à ce qu’elles soient maintenue.

Créée en 1930 pour témoigner de la reconnaissance de la Nation à l’égard des Anciens combattants, la retraite du combattant, non imposable et d’un montant total d’environ 750 euros par an, est versée semestriellement à tout titulaire d’une carte du combattant âgé d’au moins 65 ans [voire 60 ans dans certains cas bien particulier].

Or, avait dénoncé le député Philippe Michel-Kleisbauer, en commission, en juin 2018, « il apparaît que Bercy et la Cour des comptes remettent en cause les justifications historiques de la retraite du combattant, devenues obsolètes selon eux, au prétexte que les armées sont composées de professionnels, qui y acquièrent des droits à retraite, que la carte du combattant, dont l’obtention permet de bénéficier de la retraite du combattant, est attribuée dès 120 jours d’OPEX, sans qu’il soit nécessaire d’avoir participé à des combats, ou encore que les blessures psychiques sont prises en compte par les pensions militaires d’invalidité. » Et d’en appeler ses collègues à la vigilance sur cette question.

Mais les sénateurs ne sont pas en reste. À l’occasion de l’examen des crédits alloués à la mission « Anciens combattants, mémoire et liens avec la nation » dans le cadre du projet de loi de finances [PLF] 2020, ils ont adopté deux amendements visant à revaloriser l’indice de retraite du combattant de deux points, « afin de renouer avec la dynamique en faveurs des anciens combattants instaurée entre 2005 et 2012. »

L’exposé des motifs de l’amendement N°II-65 rect. bis souligne ainsi que « la majorité des bénéficiaires sont âgés, certains d’entre eux sont fragiles » et qu’ils « méritent des conditions de vie décentes, cette mesure y participe. »

Pour financer cette mesure, qui s’appliquerait à partir du 1er juillet 2020 et qui coûterait 7 millions d’euros [18 millions en année pleine, ndlr], l’amendement a proposé de réduire les crédits destinée à l’action « Liens armées-jeunesse », estimant qu’ils peuvent être « rationalisés » et de puiser dans les crédits prévus pour la Journée Défense et citoyenneté [JDC], dont la pertinence se discute à l’heure où le Service national universel [SNU] se concrétise.

« Animé par le souci de l’efficacité de la dépense publique, il convient de poser la question de la pertinence de la poursuite du dispositif de la JDC. […] Répond-elle aux besoins des jeunes français en matière de civisme? Suffit –elle à créer une familiarisation avec l’univers de la Défense et une connexion durable avec la communauté militaire et combattante? La réponse est non. Dans l’attente de mesures à la hauteur des besoins et attentes de la jeunesse, il convient de réaffecter ces fonds aux bénéficiaires de la retraite des combattants », plaide les auteurs de cet amendement.

Le second amendement [N°II-221 rect. bis] souligne que, pour des raisons structurelles, « les moyens consacrés à la reconnaissance et à la réparation du monde combattant sont en baisse. »

« En effet, la diminution naturelle du nombre d’allocataires du programme 169 aboutit à une économie de 125 millions d’euros sur les crédits de paiement. Aussi, il serait opportun de profiter de cette évolution pour augmenter de deux points l’indice de retraite du combattant, un revalorisation légitime au regard des sacrifices consentis par nos aînés. L’application de cette mesure au 1er juillet 2020 nécessitera la mobilisation de 7 millions d’euros », plaident ses auteurs.

Maintenant, il reste à voir ce qu’en diront les députés quand ils auront à examiner le PLF 2020 modifié par les sénateurs en seconde lecture. En cas de désaccord, il reviendra à une commission mixte paritaire [CMP] de trancher.

Excellent édito de M. Xavier Guilhou spécialiste en prévention des risques; pilotage des risques; aide à la décision stratégique rejoignant nos préoccupations sur le devenir du monde associatif des anciens combattants.

Xavier Guilhou a depuis quarante ans une pratique pluridisciplinaire de la gestion des risques et des crises au niveau international. Il a tiré de ses diverses expériences des réflexions et des grilles de lecture sur les ruptures qui impactent en profondeur nos organisations et nos univers de pensée ainsi que sur leurs conséquences concrètes en terme de management.

Pour voir cliquez en dessous sur Téléchargez fichier.

QUI VEUT LA PEAU DU MONDE COMBATTANT

Lien vers l'article concernant le 36éme anniversaire de l'attentat du DRAKKAR. 

Cliquez sur le lien en dessous pour voir l'article.

https://mairie-lapierre.fr/2019/10/14/inauguration-la-place-herve-durand

Mesdames et Messieurs,

Dans le cadre de la collecte de témoignages pour la réalisation de plusieurs petits films réalisés par l'UNADIF 38 en partenariat avec la Ville de Grenoble, le Département de l'Isère, le Dauphiné Libéré et l'ONACVG nous sommes à la recherche:-

De personnes présentes à Grenoble et ayant participé ou assisté à la cérémonie de la remise de la Croix de Compagnon de la Libération le 5 novembre 1944.

-De personnes ayant participé à la Libération des camps de concentration avec l'Armée Française, présentes au retour des Déportés et des Prisonniers de Guerre (membres de     famille ou simple témoin)

-Et enfin des personnes qui ont vécu le 8 mai 1945.

Merci de bien vouloir diffuser ce message auprès de vos adhérents et de vos réseaux.

Vous pouvez communiquer les coordonnées de Monsieur Jean-Paul BLANC Président de l'UNADIF 38 (téléphone 06 80 72 97 01, il coordonne la captation des témoignages.

Merci par avance.

Bien cordialement.

Renaud PRAS

DIRECTEUR de l'ONAC

 

 

 

 

 

Chemisettes et chemises brodées

Pour les Paras qui veulent des chemisettes ... Se rapprocher de Philippe BELEY pour les commandes. 

Prix de vente section : chemise manche longue = 36Euros, chemisette= 32 Euros.

Broderie sur poche gauche comprise. +1 € de frais de port

Groupement nécessaire de 5 unité pour la section.( Pas d'expédition en dessous de chemisettes )

En dessous voici les différents tableaux en PDF avec les tailles Homme et Femme.

Cliquez en dessous sur Téléchargez fichier pour votre choix et voir votre catégorie...

Pour la prochaine livraison ce sera vers la fin Mai...

PR210 Chemise Homme manche longue

PR212 Chemise Homme manche courte

PR310 Chemisier Femme manche longue

PR312 Chemise Femme manche courte

===========================================

LIVRE PARAS

Médecins des BEP et des REP...70 ans au service des légionnaires parachutistes.

Le grand recueil des chants parachutistes.
Pour voir cliquez en dessous sur Téléchargez fichier.

Obtention des médailles...Conditions a remplir pour y avoir droit.

Obtenir un Titre de Reconnaissance de la Nation.

Obtenir une carte du combattant.

Croix du Combattant Volontaire.

Valeur Militaire.

Médaille Militaire.

La Légion d’Honneur.

Toutes les explications sont dans le PDF en dessous.Cliquez sur Téléchargez fichier pour accéder au descriptif...

obtention médailles